Sécuriser l’activité de mon entreprise

Assurez la continuité de votre activité avec l’assurance Homme-clé

Assurance homme-clé

Sécurisez l'activité de votre entreprise en cas de disparition ou d'invalidité d'un dirigeant

Votre activité repose sur une ou plusieurs personnes essentielles et leur absence peut pénaliser votre activité professionnelle. L'assurance Homme-clé protège votre entreprise contre le risque de disparition ou d'invalidité des collaborateurs les plus importants pour votre activité.

Consulter notre documentation

Document d'information produit d'Assurance (PDF 281 ko, Antarius Compétence Clés Société).
FAQ

Questions fréquentes

Un « homme-clé » est une personne qui joue un rôle économique déterminant dans le fonctionnement de l’entreprise. Son absence, temporaire ou définitive, est susceptible de mettre en péril la pérennité de l’entreprise. L’homme clé peut être le dirigeant mais également un collaborateur. En cas d'absence de l'homme-clé, l'entreprise peut subir une baisse du chiffre d'affaires, de la productivité, une cessation de l'activité, des frais de réorganisation, de recrutement et de formation etc...

Le bénéficiaire est toujours l’entreprise/la société adhérente. Le contrat est mis en place pour protéger l'activité de l'entreprise, c'est donc elle qui reçoit le capital ou les indemnités journalières en cas de réalisation du risque et selon les garanties souscrites.

Oui, l’intégralité des cotisations versées est considérée comme une charge d’exploitation exceptionnelle. Elle est donc déductible annuellement du résultat imposable de votre entreprise.

Voir toutes les questions fréquentes

Vous pourriez être intéressé par…

Garantie santé individuelle

Profession libérale, travailleur non-salarié, auto-entrepreneur, le contrat Santé Madelin vous protège en cas de maladie

Contact
(1) Versement du capital souscrit en cas de Décès ou de PTIA, et versement de la moitié du capital Décès en cas d’IPT.
(2) Montant versé : 1/2000 du montant du capital souscrit versé par jour, avec un plafond de 200 €/jour pendant 1005 jours à compter de l’expiration du délai de franchise de 90 jours.
(3) Indemnisation pendant 3 ans maximum, avec une franchise de 90 jours.
(4) Dans les limites et conditions prévues par la loi.